Relationships between Duck and Grassland Bird Relative Abundance and Species Richness in Southern Saskatchewan
Relations entre l’abondance relative et la richesse spécifique des canards et d’autres oiseaux de prairie dans le sud de la Saskatchewan

Susan P. Skinner, University of Saskatchewan
Robert G. Clark, Canadian Wildlife Service

DOI: http://dx.doi.org/10.5751/ACE-00208-030101

Full Text: HTML   
Download Citation


Abstract

Digital map products that integrate long-term duck population and land-use data are currently being used to guide conservation program delivery on the Canadian Prairies. However, understanding the inter-relationships between ducks and other grassland bird species would greatly enhance program planning and delivery. We hypothesized that ducks, and Northern Pintail (Anas acuta) in particular, may function as an umbrella guild for the overall breeding habitat quality for other grassland bird species. We compared grassland bird species richness and relative abundance among areas of low, moderate, and high predicted waterfowl breeding densities (i.e., duck density strata) in the southern Missouri Coteau, Saskatchewan. We conducted roadside point counts and delineated habitats within a 400 m radius of each point. The duck high-density stratum supported greater avian species richness and abundance than did the duck low-density stratum. Overall, duck and other grassland bird species richness and abundance were moderately correlated, with all r between 0.37 and 0.69 (all P < 0.05). Although the habitat requirements of Northern Pintail may overlap with those of other grassland endemics, priority grassland bird species richness was only moderately correlated with total pintail abundance in both years, and the abundances of pintail and grassland songbirds listed by the Committee on the Status of Endangered Wildlife in Canada were not correlated. No differences in the mean number of priority grassland species were detected among the strata. Adequate critical habitat for several priority species may not be protected if conservation is focused only in areas of moderate to high wetland density because large tracts of contiguous, dry grassland habitat (e.g., pasture) occur infrequently in high-quality duck habitat.

Résumé

Les produits de cartographie numérique qui intègrent des données à long terme sur les populations de canards et l’utilisation du sol sont actuellement utilisés pour orienter les programmes de conservation dans les Prairies canadiennes. Toutefois, la compréhension des relations entre les canards et les autres espèces d’oiseaux de prairie améliorerait grandement la planification et la mise en œuvre de ces programmes. Nous avons supposé que les canards, le Canard pilet (Anas acuta) en particulier, pouvaient représenter une guilde parapluie en ce qui concerne la qualité de l’habitat de reproduction pour d’autres espèces d’oiseaux de prairie. Nous avons comparé la richesse spécifique et l’abondance relative d’espèces d’oiseaux de prairie à des endroits où la densité prédite de sauvagine nicheuse (c.-à-d. la strate de densité de canards) était faible, moyenne ou élevée, dans le sud du Missouri Coteau, en Saskatchewan. Nous avons effectué des points d’écoute le long de routes et avons décrit les habitats dans un rayon de 400 m à chaque point d’écoute. La strate de densité élevée de canards avait une richesse spécifique et une abondance relative de l’avifaune plus grandes que celle de densité faible de canards. Dans l’ensemble, la richesse spécifique et l’abondance des canards étaient corrélées moyennement à celles des autres oiseaux de prairie, avec toutes les valeurs de r comprises entre 0,37 et 0,69 (tous les P < 0,05). Même si les besoins du Canard pilet en termes d’habitat peuvent chevaucher ceux d’autres espèces de prairie endémiques, la richesse spécifique d’oiseaux de prairie prioritaires était seulement corrélée moyennement à l’abondance du Canard pilet au cours des deux années; de plus, l’abondance du Canard pilet et celle des passereaux de prairie listés par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada n’étaient pas corrélées. Aucune différence dans le nombre moyen d’espèces de prairie prioritaires n’a été détectée entre les strates. L’habitat essentiel de plusieurs espèces prioritaires pourrait ne pas être protégé si la conservation vise uniquement les endroits où la densité de milieux humides est de moyenne à élevée, parce que de grandes parcelles d’habitat de prairie sèche contigüe (p. ex. pâturage) sont peu fréquentes dans ce qui est l’habitat de grande qualité pour les canards.

Key words

abundance; Bird Conservation Region 11; Canadian Prairies; conservation; ducks; grassland birds; grassland habitat; predicted waterfowl breeding distribution; Saskatchewan; species richness; umbrella guild.

Copyright © 2008 by the author(s). Published here under license by The Resilience Alliance. This article is under a Creative Commons Attribution 4.0 International License. You may share and adapt the work provided the original author and source are credited, you indicate whether any changes were made, and you include a link to the license.

Avian Conservation and Ecology ISSN: 1712-6568