Habitat selection and interspecific competition between Sylvia warblers in Cyprus following the rapid expansion of a recent colonizer
Sélection de l'habitat et compétition interspécifique entre les fauvettes des jardins à Chypre à la suite de l'expansion rapide d'une espèce colonisatrice récente

Nikolas Papanikolas, Department of Biological Sciences, University of Cyprus, Nicosia, Cyprus
Thomas G. Hadjikyriakou, Department of Biological Sciences, University of Cyprus, Nicosia, Cyprus; Akrotiri Environmental Education Centre, Akrotiri, Cyprus
Matteo Sebastianelli, Department of Biological Sciences, University of Cyprus, Nicosia, Cyprus
Alexander N. G. Kirschel, Department of Biological Sciences, University of Cyprus, Nicosia, Cyprus

DOI: http://dx.doi.org/10.5751/ACE-01937-160211

Full Text: HTML   
Download Citation


Abstract

Many island endemics around the world have evolved from populations of colonists. Further colonizations may lead to interactions between older and newer colonists. Little is known, however, regarding the impact of more recent island colonizers on incumbent congeners, partly because of a dearth of examples of natural colonizations in the recent past. Sardinian Warbler (Sylvia melanocephala) recently colonized Cyprus and has rapidly expanded its breeding range. We examined the impact of the Sardinian Warbler colonization on the endemic Cyprus Warbler (S. melanothorax) and on another congener, the Spectacled Warbler (S. conspicillata). We performed 402 population surveys in 32 sample plots across the island, covering five different habitat types and variation across three seasons. Our results show that Cyprus Warbler has undergone a significant decline during the five years of the study, especially in disturbed habitats, while Sardinian and Spectacled Warbler populations have remained stable. Although the longer established Spectacled Warbler clearly segregated habitat with Cyprus Warbler, Sardinian Warbler numbers were negatively associated with Cyprus Warbler abundance, suggesting its presence may contribute to the endemic’s decline. Maquis scrub was favored by both Cyprus Warbler and Sardinian Warbler, but the latter also occurred in high densities in disturbed habitats. The colonizer’s prevalence in disturbed, mixed habitat, suggests it may replace the endemic in parts of its former range following anthropogenic perturbations. Natural colonizations may contribute to rapid population declines in island endemics in a similar way to introduced species, especially when combined with strong effects of habitat disturbance.

Résumé

De nombreuses espèces endémiques des îles du monde entier ont évolué à partir de populations colonisatrices. De nouvelles colonisations peuvent ensuite donner lieu à des interactions entre les populations récentes et plus anciennes. On en sait peu, en revanche, au sujet de l'impact des colonisateurs les plus récents des îles sur leurs congénères déjà présents, en partie en raison de la rareté des exemples de colonisations naturelles dans un passé récent. La fauvette mélanocéphale (Sylvia melanocephala) a récemment colonisé Chypre et son territoire de reproduction s'est rapidement développé. Nous avons examiné l'impact de la colonisation de fauvettes mélanocéphales sur l'espèce endémique, la fauvette de Chypre (S. melanothorax) ainsi que sur un autre congénère, la fauvette à lunettes (S. conspicillata). Nous avons réalisé 402 enquêtes sur ces populations sur 32 territoires échantillons dans l'île, couvrant cinq types d'habitats et les variations au cours de trois saisons. Nos résultats indiquent que la fauvette de Chypre a connu un déclin important au cours des cinq dernières années de l'étude, en particulier dans les habitats perturbés, alors que les populations de fauvettes mélanocéphales et de fauvettes à lunettes sont restées stables. Même si la fauvette à lunettes, établie depuis plus longtemps, présente des habitats clairement séparés de ceux de la fauvette de Chypre, l'augmentation de la population de fauvettes mélanocéphales semble avoir coïncidé avec une baisse des nombres de fauvettes de Chypre, ce qui suggère que leur présence pourrait contribuer au déclin de l'espèce endémique. La fauvette de Chypre et la fauvette mélanocéphale semblent privilégier les broussailles et le maquis, mais cette dernière est également présente en forte densité dans les habitats perturbés. La prévalence des colonisateurs dans les habitats mixtes et perturbés suggère qu'ils pourraient remplacer l'espèce endémique dans certaines parties de son ancien territoire à la suite de perturbations anthropogéniques. Les colonisations naturelles pourraient contribuer au déclin rapide de certaines populations d'oiseaux endémiques des îles au même titre que les espèces introduites, en particulier lorsque ces phénomènes sont associés aux effets majeurs de la perturbation de l'habitat.

Key words

habitat selection; invasive species; interspecific competition; island endemics; Mediterranean islands; Sylvia warblers

Copyright © 2021 by the author(s). Published here under license by The Resilience Alliance. This article is under a Creative Commons Attribution 4.0 International License. You may share and adapt the work provided the original author and source are credited, you indicate whether any changes were made, and you include a link to the license.

Avian Conservation and Ecology ISSN: 1712-6568