Factors influencing mobility and survival of Eurasian Woodcock wintering in Spain
Facteurs agissant sur la mobilité et la survie de la Bécasse des bois hivernant en Espagne

José Luis Guzmán, Instituto de Investigación en Recursos Cinegéticos (IREC, CSIC-UCLM-JCCM)
Jesus Caro, Instituto de Investigación en Recursos Cinegéticos (IREC, CSIC-UCLM-JCCM)
Beatriz Arroyo, Instituto de Investigación en Recursos Cinegéticos (IREC, CSIC-UCLM-JCCM)

DOI: http://dx.doi.org/10.5751/ACE-01096-120221

Full Text: HTML   
Download Citation


Abstract

Survival and mobility have important implications for population management for game species. These parameters are influenced by both intrinsic and extrinsic factors. We describe movements (commuting flights between diurnal refuges and nocturnal feeding places; and escape flights during cold spells) and winter survival rate of Eurasian Woodcock (Scolopax rusticola) wintering in Spain. We also evaluate factors influencing these variables, using 51 radio-tracked birds over three winters (2008/2009, 2009/2010, and 2010/2011). Commuting flight distances were estimated at 961.5 ± 1041.9 m, and variations were mainly explained by age and temperature (they decreased with lower temperatures and were lower for first-winter birds). Three cold spells occurred in 2009/2010; 80% of woodcocks monitored that winter showed escape flights, moving > 20 km, and went back to their previous wintering place when the effects of cold spells finished (about 8 days later). Of monitored woodcocks, 54.9% survived the winter. The most frequent cause of death was hunting, affecting mainly first-winter birds. Woodcock survival was lower in areas with more hunting days per week, and in Mediterranean than in Atlantic climate regions. Our results highlight the importance of monitoring survival and factors affecting it. Also, these results underline the importance of developing future studies to understand the importance of Mediterranean regions, the use of refuge places during cold spells, and hunting pressure there.

Résumé

La survie et la mobilité sont des paramètres importants dans la gestion des populations pour les oiseaux gibier. Toutes deux sont influées par des facteurs tant intrinsèques qu'extrinsèques. La présente étude nous a permis de décrire les déplacements (vols quotidiens entre les refuges diurnes et les sites d'alimentation nocturne, et vols pour s'éloigner d'épisodes de froid) et la survie hivernale de la Bécasse des bois (Scolopax rusticola) hivernant en Espagne. Nous avons aussi évalué les facteurs qui agissent sur ces variables, au moyen de 51 oiseaux équipés de radio durant trois hivers (2008-2009, 2009-2010 et 2010-2011). La distance des vols quotidiens a été estimée à 961,5 ± 1041,9 m et les variations s'expliquaient principalement par l'âge et la température (la distance diminuait quand les températures étaient plus basses et était plus courte chez les oiseaux dont c'était le premier hiver). Trois épisodes de froid sont survenus en 2009-2010; 80 % des bécasses suivies au cours de cet hiver ont effectué des vols pour s'éloigner, se déplaçant > 20 km et revenant au site occupé précédemment lorsque les effets du froid ont été terminés (environ 8 jours plus tard). Parmi les bécasses suivies, 54,9 % d'entre elles ont survécu durant l'hiver. La cause la plus fréquente de mortalité était la chasse, laquelle touchait surtout les oiseaux dont c'était le premier hiver. La survie des bécasses était plus faible dans les endroits où le nombre de jour de chasse par semaine était plus élevé, ainsi que dans la région climatique méditerranéenne par rapport à celle de l'Atlantique. Nos résultats soulignent l'importance de surveiller la survie et les facteurs qui l'affectent. De plus, nous croyons qu'il serait opportun de faire d'autres recherches pour mesurer l'importance de la région méditerranéenne, l'utilisation de lieux refuges lors d'épisodes de froid, de même que la pression de chasse à ceux-ci.

Key words

daily movements; escape flights; hunting management; radio-tagging; Scolopax rusticola

Copyright © 2017 by the author(s). Published here under license by The Resilience Alliance. This article is under a Creative Commons Attribution 4.0 International License. You may share and adapt the work provided the original author and source are credited, you indicate whether any changes were made, and you include a link to the license.

Avian Conservation and Ecology ISSN: 1712-6568