No effect of insect abundance on nestling survival or mass for three aerial insectivores
Absence d'effet du nombre d'insectes sur la survie et le poids des oisillons de trois insectivores aériens

Tara L. Imlay, Biology Department, Dalhousie University, Halifax, NS, Canada
Hilary A. R. Mann, Biology Department, Dalhousie University, Halifax, NS, Canada; Wildlife Preservation Canada, Guelph, ON, Canada
Marty L Leonard, Biology Department, Dalhousie University, Halifax, NS, Canada

DOI: http://dx.doi.org/10.5751/ACE-01092-120219

Full Text: HTML   
Download Citation


Abstract

Swallows, along with other aerial insectivores, are experiencing steep population declines. Decreased insect abundance has been implicated as a potential cause of the decline. However, to determine if there is a guild-level effect of reduced insect abundance on swallows, research is needed to examine relationships between insect abundance and breeding success for multiple species. The goal of our study was two-fold. First, we determined if insect abundance during nestling rearing varied with breeding phenology for three species of swallows, Barn (Hirundo rustica), Cliff (Petrochelidon pyrrhonota), and Tree Swallows (Tachycineta bicolor), such that swallows breeding when insects are abundant have greater success. Then we determined if insect abundance was related to nestling survival and mass (as a proxy for postfledgling survival). We collected insects daily at each of three study sites during the breeding season, monitored swallow nests to determine breeding phenology and success, and weighed nestlings at or just prior to the peak of rapid nestling growth to determine mass. We found early hatching Cliff and Tree Swallow nests had higher insect abundance during nestling rearing. However, neither nestling survival nor mass were related to insect abundance. Our results suggest that breeding success in three species of swallows was not related to insect abundance in our study area. We suggest that the role of insect abundance on aerial insectivore declines may vary across their geographic range, and call for broad-scale, multispecies research on aerial insectivore declines.

Résumé

Les populations d'hirondelles, tout comme celles d'autres insectivores aériens, affichent des baisses marquées. Pour expliquer celles-ci, la diminution du nombre d'insectes a été soulevée comme cause possible. Toutefois, des études examinant la relation entre la quantité d'insectes et le succès de reproduction de plusieurs espèces sont nécessaires afin de déterminer si la quantité réduite d'insectes a un effet sur l'ensemble des espèces d'hirondelles. La présente étude avait deux objectifs. Le premier était de déterminer si la quantité d'insectes durant l'élevage des oisillons variait en fonction de la phénologie de nidification de trois espèces d'hirondelles, l'Hirondelle rustique (Hirundo rustica), l'Hirondelle à front blanc (Petrochelidon pyrrhonota) et l'Hirondelle bicolore (Tachycineta bicolor), de sorte que les hirondelles qui nichent au moment où les insectes sont nombreux devraient avoir un meilleur succès que celles qui ne le font pas. Le second objectif était de déterminer si la quantité d'insectes était reliée à la survie et au poids des oisillons (comme indicateur de la survie des jeunes ayant pris leur envol). Nous avons récolté quotidiennement des insectes à chacun des trois sites d'étude durant la saison de nidification, suivi des nids d'hirondelles afin de déterminer la phénologie et le succès de nidification, et pesé les oisillons au moment du pic de prise rapide de poids ou tout juste avant. Nous avons observé que les Hirondelles à front blanc et bicolores dont les nids ont éclos plus tôt disposaient d'une plus grande quantité d'insectes au moment de l'élevage des oisillons. Néanmoins, ni la survie ni le poids des oisillons n'étaient relié à la quantité d'insectes. Nos résultats indiquent que le succès de reproduction de trois espèces d'hirondelles n'était pas relié à la quantité d'insectes dans notre aide d'étude. Nous pensons que le rôle de la quantité d'insectes sur la diminution des insectivores aériens peut varier dans l'ensemble de leur aire et recommandons que des recherches ciblant la diminution des insectivores aériens soient entreprises à grande échelle et sur plusieurs espèces à la fois.

Key words

body condition; food availability; reproductive success

Copyright © 2017 by the author(s). Published here under license by The Resilience Alliance. This article is under a Creative Commons Attribution 4.0 International License. You may share and adapt the work provided the original author and source are credited, you indicate whether any changes were made, and you include a link to the license.

Avian Conservation and Ecology ISSN: 1712-6568